l\'esprit critique

l\'esprit critique

Monday through Sunday (yo) - 1

Sans titre-7.png

   Bonsoir, bonjour, bienvenue, wesh,
   Madame, mademoiselle, monsieur,

je viens par le présent article vous annoncer que je suis encore de ce monde (j'ai entendu quelqu'un soupirer ...) mais aussi et surtout que je suis encore un fringant sériephile. Je n'ai pas encore prévu d'écrire des critiques construites et développées mais l'envie m'a pris de lancer une rubrique pas bien originale ; je résumerai et classerai ici les épisodes visionnés dans ma semaine. Oui c'est un vrai truc de fainéant. Mais un truc de fainéant passionné qui aura tout de même le grand plaisir de partager son enthousiasme (ou son indifférence totale).

 ET SURTOUT, SURTOUT, S U R T O U T, 

je compte sur vous pour me conseiller vos dernières découvertes ! :) 

 

 


fargo-532178fadf836.png1.01 - Difficile exercice que celui du pilot. Inaugural et introductif, il se doit (qu'importe le nombre d'épisodes qui suivront) de piquer immédiatement l'intérêt du spectateur tout en posant des bases solides pour la suite. C'est ce que parvient à faire cet épisode et avec une adresse impressionnante. S'il s'agit de l'adaptation télévisuelle d'un succès cinématographique bien connu, les personnages sont eux tout neufs. Ils prennent vie et s'installent, en quelques scènes, au milieu des paysages enneigés du Minnesota (bien aidés par des acteurs en forme). L'humour est grandement présent, et c'est là une chose que j'ai particulièrement apprécié. Restant fidèle à l'esprit du film des frères Coen, cette série est une véritable comédie noire (le burlesque du meurtre, le ridicule des personnages s'opposent à l'atmosphère et aux paysages d'une froideur extrême). La réalisation est à la hauteur du reste : ambitieuse et radicale.
Si j'avais donc quelques réserves à l'annonce du projet (« encore un remake d'un film ? sérieusement ? ») 
je suis heureux de constater que FX tient là l'une des meilleures nouveautés de ce début d'année ! 4,5/5 

 


the-good-wife-50556539702d6.png

5.18 - Encore une fois : quel épisode ! C'est devenu banal de louer cette série mais voilà, je l'affirme : il s'agit d'une de mes séries préférées E-VER. Et cet épisode s'inscrit dans une sorte de banalité en étant excellent. L'intrigue concernant les écoutes pratiquées par la NSA est intelligemment intégrée au reste. Les précédents épisodes s'occupaient de mettre en scène le deuil des personnages, celui-ci montre leur reconstruction. L'humour se retrouve alors au centre d'un certain nombre de scènes pour notre plus grand plaisir tant les touches sont fines et efficaces (le retour de Michael J. Fox y étant pour beaucoup) !
La scène finale qui marque la rupture (définitive ?) entre Alicia et Peter était particulièrement intense ... Cet épisode montre donc le talent de la série à allier drame et comédie sans jamais faillir dans un genre ou l'autre. 4/5


 

mad-men-504ebc6a0b890.png

7.01 - Mad Men s'engage dans sa dernière saison (mais la véritable dernière salve n'arrivera que dans un an ...) et s'apprête parallèlement à entrer dans les 70's. L'atmosphère s'en trouve donc légèrement modifiée. Mais le pessimisme demeure ; Peggy et Don apparaissent délaissés, abandonnés, perdus (on espère alors une association ? le retour de leur complicité ?). Pete semble étrangement optimiste et heureux. Où sont donc passées ses dents longues qui rayaient autrefois le plancher des enfers ? J'ai de toute façon l'impression que ça ne durera pas ... Enfin, Joan reste fidèle à elle-même, à ce qu'elle a toujours été : délicieuse. Une très bonne reprise qui augure le meilleur pour la conclusion à venir ! 4/5



broad-city-5341ed5fee68a.png

 

 

1.04 - Si vous ne connaissez pas encore cette hilarante comédie alors vous devez vous y mettre au plus vite (mais après avoir fini de lire le reste, évidemment !). Diffusée sur Comedy Central depuis janvier, cette sitcom suit deux jeunes amies new-yorkaises absolument géniales à qui il arrive un nombre fou d'aventures (/d'emmerdes). Leurs difficultés à entrer dans l'âge adulte, à se faire une place dans le monde du travail sont peu originales (le thème est brassé par un grand nombre de séries actuelles, Girls en tête) mais les répliques parfaitement débitées par les deux comédiennes (et scénaristes) sont absolument tordantes. Et puis ... <3 AMY POELHER <3 est une des producteurs exécutifs de la série ... si même ça ça ne vous convint pas ...

Cet épisode, comme tous les autres, était une réussite ! Les deux jeunes héroïnes, sans domiciles, vont errer dans les rues, s'inviter chez un vieux couple et puis assister à la « fameuse » première expo d'art à laquelle Aby participe ... Ça faisait longtemps qu'une comédie ne m'avait pas autant amusé (Happy Endings étant parti, Parks and Rec ayant perdu en drôlerie - je n'ai pas commencé la saison en cours de Veep). 4/5


game-of-thrones-504c49ed16f70.png

  

4.03 - L'action reprend exactement là où elle s'était arrêtée : Joffrey Baratheon est mort. Sansa est alors immédiatement menée hors de King's Landing. J'espère qu'elle aura dès lors l'occasion de s'affirmer un peu plus. Son association avec Littlefinger est étonnante mais je pressens un twist malheureux pour elle ... Une scène devant le feu roi m'a également marqué : Jaime, frustré par les refus successifs de sa soeur décide de passer outre son consentement et la viole donc. Sooo Game of Thrones. Toujours du côté des Lannister, je me demande bien ce qu'il va advenir du pauvre Tyrion (qui a déjà bien vécu pour un personnage aussi apprécié des fans !). Mis à part les scènes avec "Boring Sam" et sa douce, ce qu'il se passe dans le Nord est également palpitant : les wildlings avancent et menacent le Mur de tomber ... 3,5/5 

 


hannibal-5061d254b2f6b.png2.08 - Il ne se passe pas grand chose, l'enquête n'est pas extrêmement prenante mais le tout maintient une qualité certaine. Dans les sous-entendus et les dialogues à compréhensions doubles la série excelle encore une fois. Il est donc étonnant que le parallèle entre la relation liant Will et Hannibal, et les deux personnages au centre de l'affaire du jour, soit si peu subtile. La tension décroit forcément après un épisode aussi intense que le précédent mais j'attendais peut-être un peu plus de trouble. 
C'est donc un épisode de transition un peu spéciale mais non dénué d'intérêt. Le calme avant une nouvelle tempête ... 3/5
 


silicon-valley-534724dd97592.png

 

1.02 - Il y a énoooormément de potentiel mais ce n'est pour l'instant que sympathique. Les personnages sont pour l'instant peu fouillés, un peu faibles, mais quelques contours commencent à se dessiner. L'intrigue avance mais l'humour est assez peu présent. Mais je vais, c'est certain, voir au moins jusqu'où cette première saison mène parce que les auteurs ont de toute évidence énormément de choses à dire. 2,5/5


 

Et vous, qu'avez-vous regardé cette semaine ? 



22/04/2014
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres